L’hépatite C se transmet par les contacts de sang à sang.

L’hépatite C se transmet lorsqu’une quantité de sang provenant d’une personne porteuse du virus entre dans le système sanguin d’une autre personne. Cela se produit habituellement lorsqu’il y a une brèche dans la peau ou le revêtement mou du nez, de la bouche ou de l’anus. L’hépatite C est un virus costaud qui peut vivre à l’extérieur du corps pendant de nombreux jours. Le sang séché peut également transmettre le virus.       

Voici quelques façons dont l’hépatite C peut entrer dans votre corps :

  • Pratiques médicales non sécuritaires. Les chirurgies, les transfusions sanguines, les vaccinations et les autres interventions pour lesquelles on réutilise du matériel non stérilisé (qui n’est pas propre) peuvent faciliter la transmission du virus.
     
  • Transfusions sanguines effectuées au Canada avant 1992, année où le dépistage systématique des dons de sang a commencé. Si aucun dépistage n’est effectué, la transfusion comporte un risque de transmission. Si vous avez subi une transfusion avant d’arriver au Canada, il est possible que vous ayez reçu du sang non testé.
     
  • Partage d’aiguilles et de matériel servant à préparer et à injecter les médicaments et les drogues. Il est possible que ce matériel soit contaminé par des traces de sang; parfois, les quantités sont tellement faibles qu’il est impossible de les voir à l’œil nu. Même si l’on partage du matériel une seule fois, le risque est élevé. Les pipes en verre, les pailles et les billets de banque enroulés utilisés pour inhaler ou sniffer les drogues peuvent être contaminés par du sang si l’un des utilisateurs a les lèvres gercées ou un saignement de nez à peine perceptible.
     
  • Partage de matériel de tatouage, de perçage corporel ou d’acupuncture. L’encre, les aiguilles et les autres instruments peuvent être contaminés par du sang et transmettre l’hépatite C si l’on réutilise du matériel non stérilisé.
     
  • Partage ou emprunt d’articles d’hygiène personnelle. Les rasoirs, les brosses à dents et les coupe-ongles peuvent transmettre l’hépatite C s’ils sont contaminés par des traces de sang. Il est possible que certains coiffeurs et barbiers réutilisent des rasoirs non stérilisés.
     
  • Relations sexuelles sans condom avec présence de sang (p. ex., pendant les règles, les relations sexuelles brutales ou les relations anales).
     
  • Pendant la grossesse ou l’accouchement. Le risque de transmettre le virus à son bébé pendant la grossesse ou l’accouchement est très faible. L’allaitement ne comporte aucun risque de transmission de l’hépatite C à moins que les mamelons soient fissurés ou saignants.